ACTUALITÉ BY RAID2VOUS

COUP DE CŒUR RAID2VOUS D'UNE TRAILEUSE QUE J'AI CONNU À TRAVERS LE DISPOSITIF PASS'SPORT à la DRAJES. ELLE EST TOUT SIMPLEMENT WOOA :)

J'avais envie de vous partager son histoire et son dépassement qui l'a emmené jusqu'à l'UTMB. Je vous présente la traileuse “Angélique LESPORT”


Voici son récit de course CCC : ayant tenté plusieurs fois de m’inscrire à une des courses de l’UTMB, cette année j’ai eu la chance de pouvoir être tiré au sort et faire partie du voyage.


Au programme de la CCC : départ à Courmayeur en Italie, correspondance à Champex en Suisse et arrivée à Chamonix en France, un voyage de 100 km autour du Mont-Blanc.

Plus à l’aise sur les distances de 50 à 80km, je m’étais fixé comme objectif cette année de passer franchir ce cap des 100 km. J’ai eu la chance de faire mon baptême sur les 105km de l’UTPMA (Ultra Trail du Puy Mary à Aurillac) invitée par l’organisation et l’association Tom15 suite à ma victoire sur la Mascareignes (petite sœur du Grand Raid de La Réunion). La CCC reste encore une autre dimension, un autre défi…


Lundi : arrivée à Chamonix après presque 15h de voyage depuis La Réunion. Je m’installe dans mon petit chalet, j’ouvre la fenêtre… et là je découvre, je m’émerveille devant ce spectacle, ces montagnes. On en a de bien belles aussi à la Réunion mais on ne s’en lasse pas.


Mardi : petit footing matinal. J’avais prévu de me faire un petit run plat, puis finalement l’appel de la montagne a été plus forte ! Direction le « Paradis des Praz », sans le savoir j’allais me retrouver à faire la fin du tracé de la CCC (les 2 ou 3 derniers kilomètres).


Mercredi : l’équipe d’assistance arrive. On boucle les derniers préparatifs : ravitos, suivi et assistance et préparation du sac pour la remise des dossards. Passage obligé au Village Trail, c’est incroyable le monde qu’il y a, ça bouillonne !!


Jeudi : le calme avant la tempête. Un dernier dodo et demain on est dans les montagnes. L’excitation est à son comble. « Ce sera difficile mais il n’est personne qui puisse m’en empêcher »


Vendredi : JOUR DE COURSE. Je pars dans le sas 1, le départ est lancé. Après quelques foulées dans la ville de Courmayeur, on attaque une belle montée dans des sentiers étroits… trop étroits... Et la… impossible de prendre mon rythme. Le chrono tourne, je ne suis pas sur mes prévisions au premier pointage. La course est encore longue, et la route devrait s’élargir ensuite, j’essaye de maitriser mes pensées. Ça repart, l’orage, la pluie le vent se sont invités à la fête. On m’avait promis des paysages magiques… et ce n’est qu’une mer de nuages gris… « On reviendra pour la photo tant pis ! ». Les trois premières heures de courses ont été rythmé de phase réflective et méditative !! Je savais que ça aller être difficile (physiquement, mentalement aussi). J’ai décidé alors de prendre le dessus, c’est MA course, qu’importe les conditions, qu’importe les péripéties, je veux la vivre pleinement. Le temps est toujours à l’orage, les kilomètres défilent sous mes pieds, je prends mon rythme enfin, je me sens bien dans une longue descente qui me permets de m’amuser un peu !

Arrivée à Champex-Lac. Dans ma tête la course allait commencer là… C’est la première zone d’assistance et les copines sont là. Je me ravitaille et c’est repartie sans tarder, la météo toujours capricieuse et le ciel menaçant. Je repars positive et je profite réellement de ces sentiers. Remplis de bonnes sensations, d’émotions intenses et pleine de vie j’arrive à Trient sans même m’en rendre compte. Je m’arrête un peu moins de 10 minutes et je décide de profiter de ce bon élan pour repartir. Une grosse bosse m’attend avant d’atteindre la dernière zone d’assistance à Vallorcine, la nuit commence doucement à s’installer. Plus vite que prévu me voila à Vallorcine, dernière ligne droite. Les copines m’avaient prévu des Haribo au dernier ravito, c’est le bonbon magique qui m’a fait avaler la dernière montée ! Dernier pointage, s’en suit une descente assez technique, ça tombe bien c’est ce que j’aime. Plus j’avance, plus je me sens portée. A l’approche de la ville, on l’entend, on la sent, il y a de la vie par là-bas, je m’envole jusqu’à l’arrivée !

100 km - 6100m D+ - 15h41

268 éme général - 42éme féminine - 5éme française - 1ére de moi-même

Finisher de la CCC 2022.

Je n’avais pas prévu ce résultat sur le papier, mais la course se joue dans les sentiers… Alors j’en garde que du positif, une expérience incroyable, un dépassement de moi-même sur le plan mental surtout, après un début de course qui aurait pu être « frustrant ». Me détacher du résultat m’aura permis de vivre pleinement ma course.

RDV en octobre sur le Trail de Bourbon à l’occasion de la 30éme édition du Grand Raid de La Réunion.


Traileuse Angélique Victoria LESPORT - Gagnante de la Mascareignes 2022 - trail‑2‑rivieres1408:29:25 - SEF1ere F

72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Je suis tombé sur cette interview sur les réseaux sociaux avec Distances+ animé par Nicolas Fréret en posant la question à 2 supers traileurs qui sont juste WooA !!! Alexandre Boucheix https://casque